Naturâne : des cosmétiques belges à base de lait d’ânesse

Posté le

Il y a plusieurs semaines déjà, j’ai reçu des produits de la marque Naturâne. Comme son nom l’indique, Naturâne se concentre sur les ânes, et plus principalement sur leur lait. J’avais lu de nombreux éloges à propos du lait d’ânesse, j’avais donc hâte de vérifier tous ces dires…

Quelques mots sur la marque
Naturâne est née de la passion de Pascal, ancien informaticien qui a tout laissé pour créer une ferme dans la gare de Bastogne alors à l’abandon. Il y élève des ânes, et produit du lait d’ânesse pour sa propre ligne de cosmétiques notamment. Contrairement aux vaches, les ânesses doivent avoir un ânon auprès d’elles pour donner du lait. Seule une petite quantité de lait est extraite pour la production cosmétique.
Pour la conception des produits Naturâne, Pascal a fait appel à une cosmétologue pour avoir des ingrédients les plus naturels possible et un minimum de conservateurs. Les produits ne sont pas labellisés bio, mais l’élevage est exempt d’engrais chimiques, les ânes sont soignés à l’aromathérapie, etc. Bref, une production éco-responsable, dans le respect des animaux et des humains !
Passons maintenant aux produits reçus pour test ! 😉

Le savon moulé

Ce savon sent délicieusement bon ! Une odeur de lait toute douce. Ce savon convient tant au corps qu’au visage, et ce, pour tous les âges. Personnellement, je ne l’ai utilisé que sur le corps, et j’ai tout simplement adoré ! La mousse est super onctueuse, et après m’être rincée, ma peau est vraiment plus douce. J’ai également remarqué que les petits boutons que j’ai parfois sur le dos et l’arrière du bras se sont bien atténués après deux semaines de lavage quotidien au savon.

Le lait hydratant pour le corps

Le lait hydratant pour le corps a une texture très liquide ; je trouve d’ailleurs le bouchon pas du tout pratique. L’odeur est un peu moins agréable que le savon, mais s’y rapproche fortement. Ce lait remplit parfaitement tout ce qu’on attend de ce genre de produit : il hydrate bien, et rend la peau toute douce, plus ferme et légèrement parfumée. Un classique que j’utilise lorsque je souhaite une odeur pas trop entêtante le matin.

Concernant les ingrédients, j’apprécie que le lait d’ânesse figure en 2e position après l’eau, mais un peu moins la présence de PEG, un dérivé du Polyéthylène Glycol (l’huile de ricin a ici subi un traitement chimique à l’oxyde d’éthylène). Un peu dommage vu les valeurs annoncées…

Le baume réparateur

Ce baume réparateur peut être utilisé un peu partout : visage, corps, mains, pieds, etc. Je l’ai utilisé sur les zones sèches de mon corps (coudes, genoux), mais aussi sur les mains avant de dormir. Et je suis conquise. Tout comme l’Homme d’ailleurs ! Il avait eu un début d’eczéma à l’intérieur des cuisses, et après 3-4 applications, les plaques diminuaient déjà ! C’est mon produit préféré des quatre reçus.

La texture baume super grasse est très agréable à appliquer, même sur les parties rêches. On retrouve la même odeur que le savon, plus réussie que le lait je trouve. Le produit se présente sous la forme d’un flacon pompe très pratique.

Seul bémol, on retrouve ici aussi des PEG, mais aussi du Retinyl palmitate (une forme de vitamine A qui, selon certaines études et à forte dose, pourrait accélérer le développement de tumeurs de la peau) et de la triéthanolamine (qui peut créer des nitrosamines, potentiellement cancérigènes). Après, chacun fait comme bon lui semble hein, je ne fais que partager mon analyse ! 😉

La crème adoucissante pour le visage (nuit et jour)

Cette crème adoucissante pour le visage peut être utilisée matin et soir. On retrouve l’odeur douce de lait si particulière, et un flacon pompe bien pratique. La texture est celle d’une crème un peu épaisse, mais pénètre rapidement. Je l’ai utilisée en février et mars, matin et soir, et dès que les températures ont monté, uniquement le soir (elle était devenue un peu trop riche). Ma peau a tout simplement adoré ! Elle était belle, lumineuse et nette. J’avais beaucoup moins d’imperfections et de points noirs. J’ai même reçu des compliments sur ma peau « photoshopée » haha
Bref, un gros coup de cœur ! D’ailleurs, j’utilise actuellement d’autres produits, et ma peau me fait savoir qu’elle n’est pas contente (+ chaleur, soleil, froid, boutons, toussatoussa).

Contrairement aux deux précédents produits, cette crème a une liste d’ingrédients très bonne (juste l’Hydroxycitronellal qui est une substance allergène).

Naturâne est donc une belle découverte pour l’efficacité de ses produits ! En effet, j’ai été bluffée par le baume réparateur et la crème visage, et très agréablement surprise par le savon. Le lait pour le corps m’a un peu moins convaincue. Par contre, c’est dommage de voir que toutes les compositions ne sont pas idéales vu les valeurs mises en avant.

Les produits Naturâne sont disponibles dans divers points de vente et sur le site de la marque.

3 Commentaire(s)

  1. Chibi dit :

    Le baume réparateur m’aurait intéressée mais c’est quoi ces compos avec du PEG?! 🙁 C’est limite greenwashing quand même à mes yeux…

    1. beautylicious.be dit :

      Suite à mon article, Pascal va voir avec la cosmétologue s’il y a moyen d’arranger ça. Je trouve ça aussi dommage pour une marque qui veut tendre vers le naturel.

  2. Alexandra dit :

    Trop chouette ta revue! Je suis trop tentée par le baume réparateur… Mmm je vais voir si je peux le trouver chez moi 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.