Pokémon Go : un rêve qui devient réalité !

Posté le

Les Pokémon et moi, c’est une grande histoire d’amour ! Dès sa sortie en Europe dans les années 90, je suis tombée sous le charme ! Quitter la maison familiale pour devenir dresseur de Pokémon, ça faisait envie ! Et souvent, je me surprenais à rêver que ce jeu devienne réalité… Avec l’application Pokémon Go, c’est un peu près ça en fait ! On sort de chez soi pour parcourir la ville et attraper des Pokémon. Un jour je serai le meilleur dresseur…

L’application Pokémon Go utilise la même map que Google, et repère donc où vous êtes. Au fur et à mesure de votre marche, vous pouvez rencontrer différentes choses : des Pokéstop, des Arènes et des Pokémon of course.

Les Pokéstop sont en fait des points d’intérêt : une sculpture, une peinture, un joli bâtiment, etc. Je trouve cet aspect du jeu très enrichissant ! J’ai découvert de chouettes endroits près de chez moi, dont je ne soupçonnais même pas l’existence ! Quand vous passez près d’un Pokéstop, cliquez sur l’icône, et la photo du point d’intérêt apparaît. Faites tourner le disque, et vous obtiendrez des objets !

Les Arènes sont similaires à celles que l’on retrouve dans le jeu classique. À la différence qu’on y affronte d’autres vrais joueurs. Le but est bien entendu de vaincre l’adversaire, mais aussi de prendre possession de l’Arène. Soit vous prenez l’Arène, soit vous ajoutez un Pokémon pour défendre l’Arène de votre équipe. En effet, l’application a une dimension communautaire : dans votre première Arène (à partir du niveau 5), vous devez choisir votre équipe (jaune, rouge ou bleu). L’objectif est donc que votre équipe (la jaune pour ma part) obtienne le plus d’Arènes possible ! 😉

Les Pokémon apparaissent sur votre map au fil de votre parcours. En cliquant dessus, le Pokémon apparaît sur votre écran dans l’environnement dans lequel vous vous trouvez (merci la réalité augmentée). C’est très bien fait, et surtout super excitant de « voir » le Pokémon en face de soi. On s’y croirait vraiment ! En plus, le type de Pokémon présent dépend de l’endroit où vous vous trouvez. Donc si vous êtes près d’un fleuve, vous aurez davantage de Pokémon de type eau.
Pour l’attraper, il faut lancer la Pokéball sur le Pokémon. 1-2-3, et hop, il est attrapé ! Ou il peut s’échapper ou s’enfuir si vous n’avez pas de chance 😉

En attrapant un Pokémon, vous obtenez de la poussière d’étoile et des bonbons qui vous permettent d’ensuite faire évoluer ou faire monter de niveau votre Pokémon. Pour obtenir un Rattatac par exemple, il vous faudra attraper plusieurs Rattata. Vous pouvez transférer les Pokémon que vous ne souhaitez pas garder au Professeur qui vous donnera un nouveau bonbon !

Plus vous faites ces actions, plus vous gagnez de PX pour monter de niveau. Vous aurez ainsi accès à d’autres objets et Pokémon. D’ailleurs, parmi les objets intéressants que j’ai eus jusqu’à présent, nous avons : les incubateurs, les œufs chances, l’encens, et les modules leurre (à côté des potions et rappels classiques).

En faisant tourner un Pokéstop, il se peut que vous receviez un œuf. Pour le faire éclore, il faut le placer dans un incubateur, et marcher le nombre de kilomètres indiqué pour découvrir ce qu’il renferme ! Pour info, un œuf de 3 km est moins « intéressant » qu’un de 10 par exemple.

En activant un œuf chance, vous obtenez 2 fois plus de PX pendant 30 minutes ! J’ai obtenu tous ces objets gratuitement, mais si vous souhaitez avancer plus vite, il y a une boutique payante. Je ne pense pas acheter quoi que ce soit, car pour l’instant, le jeu gratuit me suffit amplement !

Pendant votre marche, il est utile d’utiliser un encens. Cela attirera les Pokémon vers vous pendant 30 minutes ! Et si vous êtes près d’un Pokéstop pendant un petit moment, lancez un module leurre ! C’est le même principe, mais les Pokémon seront attirés vers ce point, et les autres joueurs pourront en profiter et le voir sur leur map (sur la photo, on voit deux Pokéstop avec un module leurre activé).

Le seul bémol que je peux formuler est les nombreux bugs/freezes que j’ai rencontrés. Mais d’un côté, l’application est toute neuve, donc je suppose que des mises à jour ne vont pas tarder 😉 (et je doute que Pokémon ait prévu un tel engouement haha)
Mais sinon, je ne taris pas d’éloges et n’arrête pas de vanter ce jeu à qui veut l’entendre ! On devient un véritable dresseur Pokémon, on sort et découvre de chouettes coins, et on collabore avec les membres de son équipe ! Le jeu étant très prenant, il ne faut pas oublier l’environnement dans lequel on se trouve, et rester attentif, mais c’est comme pour tout, non ? 😉

Infos pratiques :
Depuis aujourd’hui, l’application est disponible sur l’App Store et le Play Store en Belgique ! Il suffit de chercher « Pokémon Go », et de bien vérifier que l’éditeur est bien Niantic.

2 Commentaire(s)

  1. Alexandra dit :

    Chouette article 🙂 Vive Pokemon!

    1. beautylicious.be dit :

      Merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.