« Star Trek : Sans limites », le troisième volet de la saga qui joue la carte du blockbuster de l’été

Posté le

Il y a quelques jours, j’ai remporté à un concours de la RTBF 2 places pour aller voir « Star Trek : Sans limites » en avant-première. J’étais contente et perplexe à la fois : en effet, je n’ai jamais vu aucun épisode de cette saga (que ce soit la série télé ou les précédents films). J’ai donc profité de mon long week-end du 15 août pour regarder les 2 précédents volets de ce reboot : « Star Trek » et « Star Trek Into Darkness ». Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé !

Synopsis
Durant son périple d’exploration de 5 ans, le vaisseau USS Enterprise se rend sur Yorktown, où le capitaine accepte de venir en aide à Kalara dont l’équipage est sur une planète inhospitalière, dans une nébuleuse inexplorée. Après avoir passé une ceinture d’astéroïdes, le capitaine Kirk et son équipage sont attaqués par un essaim de petits vaisseaux. Le chef, Krall, est en effet à la recherche d’un artefact présent sur l’USS Enterprise, et va tout faire pour mettre ses plans machiavéliques à exécution.

Pas de grosse surprise dans le scénario : on retrouve l’équipage face à un bon gros méchant. Il y a quelques retournements de situation, mais assez prévisibles je trouve. Je pense avoir été plus surprise lors du 1er (le meilleur selon moi) et le 2e (que j’ai beaucoup aimé pour son côté très sombre).
Néanmoins, j’ai été ravie de retrouver l’équipage de l’USS Entreprise. Après avoir vu les 2 premiers films, je me suis véritablement attachée à ce petit groupe. C’est un peu comme si on retrouvait une bande d’amis. Il faut dire que les personnages sont assez bien développés dans les 2 opus précédents. C’est d’ailleurs sur ce point que « Star Trek : Sans limites » me déçoit un peu. Je trouve les personnages moins profonds, pas assez aboutis, alors que McCoy et Scotty y occupent une place plus importante et méritaient d’être développés. On apprend par exemple que Sulu a un enfant et est en couple avec un homme, mais ça s’arrête là. Pourquoi nous montrer ça, si cela n’a aucun intérêt en soi ? C’est dommage de ne pas avoir été plus loin dans le psyché des personnages. Je reste donc sur ma faim.
Pareil pour le personnage secondaire de Jaylah et le méchant Krall : chouette, mais sans plus. J’avais nettement préféré le méchant du 2e opus, John Harrison, bien plus complexe. Ici, j’ai l’impression que les personnages ont été un peu bâclés, même si tout reste convaincant.
Par contre, ils ont mis le paquet niveau effets spéciaux ! La planète Yorktown est tout simplement magnifique, et l’essaim de vaisseaux est très bien fait. L’humour est aussi là, avec quelques belles répliques de Spock (of course) et de Mc Coy.

Bref, un très bon film d’action avec quelques notes d’humour et de superbes effets spéciaux. Un véritable blockbuster de l’été, en espérant que le prochain revienne un peu plus aux sources ! Vous pouvez aller le voir sans avoir vu les précédents. Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur les personnages, je ne peux que vous les conseiller (surtout qu’ils sont meilleurs 😉 ). Le film sort aujourd’hui en salles.

Source photo

0 Commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.